Les ateliers de tissage chaine/trame :

Ils s’inscrivent dans deux approches différentes qui se conjuguent à différents temps.

L’une partant de l’apprentissage de la technique sur des métiers à tisser traditionnel, et l’autre dans une approche plus expérimentales et artistiques.

Dans la première, toutes les étapes d’élaboration, de construction et de préparation du montage du métier à tisser sont apprises (profil de chaine, ourdissage, montage, enfilage, empennage, tension). Le tissage et la complexité des armures sont travaillés en combinaison avec l’expression des différentes matières, textures, couleurs, rythmes,…

Dans la seconde, la découverte du principe du tissage se fait sur des cadres de métier à tisser au sein duquel toutes les formes peuvent être appréhendées et exploitées. Les termes et procédés techniques sont vus et intégré selon une formule plus général. Dans cette approche, l’expérience de la matière est plus intuitive et empirique, l’écriture textile s’inscrit dans la combinaison des fils, des textures, des couleurs, des nuances, des rythmes,…